Pauline, lesbienne mais pas que !!! chap 1

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Pauline, lesbienne mais pas que !!! chap 1je m’appelle pauline, j’ai 20 ans, je suis d’origine bretonne, je fait 1m67, je pèse environ 55 kilos, j’ai des forme un peu rondouillette, j’ai un cul dit on magnifique, de large hanche, de gros seins (un bon bonnet C ) , et un visage d’ange rondouillet coiffer d’une chevelure blonde avec quelques mèche rose, et l’histoire que je vais vous raconter est une des meilleur expérience sexuelle que j’ai connue.c’était en Aout, il faisait très chaud se jour la, il était environ 17h quand je vais chez les parent de ma meilleur amie, enfin ma meilleur amie qui est en plus ma petite amie, et oui je suis lesbienne, cela fait longtemps que nous somme ensemble, on est inséparable, et surtout je suis accro au sexe, tellement accro que j’en rêve la nuit, de baise intense avec elle, de nos corps qui s’enlace, que nous nous dévorons des yeux. Se jour la j’était habiller un peu court, t’shirt blanc, sans soutif , ainsi qu’un mini short bien moulant, bien sur je ne portait pas de sous vêtement, je me sens plus libre ainsi. arriver chez elle, je tombis sur ces parent, des gens formidable, très accueillant, il m’on accepter très facilement étant la petite amie de leur fille chérie.”bonjour pauline, comment vas tu ? tu vient voir sandra ?””bonjour Mme et Mr Clément, oui je suppose qu’elle est a l’étage comme d’habitude?””oui vas y, aaaaah l’amour que c’est beau n’est ce pas cheri?” dit t’elle a son mari, il acquiesça et ils retournèrent a leur occupation.sandra et moi passiment l’après midi a parler de tout et de rien, a nous embrasser, a nous enlacer, a essayer des vêtement,. arriver vers 20h, la mère de sandra m’appela, comme d’habitude elle me demanda si je voulais rester avec eux pour la nuit, comme d’habitude je dit oui, savent d’avance la nuit torride que j’allait passer avec elle. arriver a manger, le père de sandra se mis a coter de moi, se n’était pas dans ces habitude lui qui mange pourtant toujours a coter de sa femme, mais bon sa ma pas déranger sur le coup.”alors pauline , tu a passer une bonne après midi?” me demanda la Mère de sandra.”oui excellente, encore merci de m’avoir inviter pour le diner et de passer la nuit chez vous.””ne t’en fait pas tu est toujours la bienvenue chez nous.” me lança t’elle, je tournis la tète pour croiser le regard de son mari, il me fit un clin d’œil. quand je repris la conversation je sentais une main effleurer ma jambe, puis me toucher , puis me caresser la cuisse, mon regard descendit, je vit la main du père de sandra, en le regardant , il me fit un nouveau clin d’œil , je suis devenue rouge pourpre. je ne fit aucun geste me laissant a sa merci, je continuant tant bien que mal a continuer la conversation, ces doigt glissait jusqu’à mon entre jambe, les frottant contre le peu de tissu qui couvrais ma chatte, c’était la première fois pour moi qu’un homme me touchais a cette endroit, je ressentait de léger picotement, je ressentais du plaisir, je sentais ces doigt passer et contourner le short, il me touchais directement, je faisais de petit sursaut, ces doigt écartent mes lèvre pour frotter durement mon clitoris, ma chatte était en feu, il la remarquer, il inséra son index, puis son majeur, je n’en revenais pas de se qu’il se passais, le père de ma petit amie etait en train de me doigter juste en face d’elle, bursa escort il me faisait un bien fou, ma chatte mouillais abondamment, de temps en temps il retirais ces doigt et fait mine d’avoir de la nourriture sur le coin de la bouche pour pouvoir goutter a mon jus, il avait l’air de l’apprécier, puis il a commencer a aller plus vite, l’index frottant rapidement mon clito et son majeur plonger au fond moi, je n’en pouvais plus, j’était même sur le point de jouir, quand il a sentis que j’allait jouir , il retira sa main, me laissent comme sa , je trépignais sur ma chaise, je voulait jouir.a la fin du repas j’aidait la mère de sandra a faire la vaisselle, mon regard tourner pour voir ou est le père de Sandra.”tu vas bien ma petite pauline?” me demanda t’elle.”o..oui très bien j’ai juste chaud ne vous en faite pas.”je restait près de sandra, j’avait hâte de monter dans sa chambre, qu’on puisse enfin baiser comme des bête, j’avais trop envie d’elle, mais elle m’a fait comprendre que se soir sa n’allait pas être possible, j’embrassa la mère de sandra et lui souhaita bonne nuit, quand a son père je ne pouvais plus le regarder dans les yeux, je redevenais exciter rien quand plongent mon regard dans le sien ,arriver dans la chambre de sandra je t’entait de la motiver pour qu’on le fasse, lui montrant même ma petite chatte en chaleur, chose que normalement l’excite mais se soir elle n’avait pas envie, je pris mon mal en patiente, une fois sandra endormis, je descendit prendre un verre d’eau.ma chatte me faisait mal, j’avait terriblement envie de jouir, je me suis mise alors sur le bord de la table, je commençais a me doigter, mais j’avais l’impression d’être observer, mais a se moment la je m’en foutait j’avait trop envie de jouir, ma mouille ruilais sur mes cuisses, je contenais mes petit cris de plaisir, mais rien n’y faisait, j’arrivais pas a jouir.”si tu veux je peut t’aider?” c’était la voix du père de sandra.il était la, il me matais depuis le debut, tenant sa bite dans son calçons. trop gêner et surtout encore choquer, je n’arrivais pas a sortir un mot.”écoute, je sait que ta envie, ta chatte est tellement tremper, laisse la goutter au plaisir, laisse la dévorer mon membre, je te jure tu ne le regrettera pas.” je ne pu refuser, bien que je n’avait pas envie de lui, je m’avançais vers lui, il me pris par la main et m’emmena dans le garage.a peine arriver dans le garage il me plaqua contre le mur. “tu sais sa fait un moment que j’ai envie de toi, tu va maintenant devenir mon objet sexuel, a chaque fois que tu viendra chez moi tu devra faire tout se que je veux, et en récompense , je te ferais jouir comme jamais” , il me lécha la joue, il passais ces mais sur mon corps, je tremblais de peur mais aussi d’excitation, ces main pressais mes fesse, il les passa sous mon t shirt pour presser mes seins. “mmmmmh tu a des seins bien lourd et il son comme je les aimes! ”  je ne tenais pas a l’embrasser, sa ne lui plaisais pas du tout, il pressais mes teton entre ces doigt je n’arrivais plus a tenir debout. il me retourna, il plaquais ma tête contre le mur, il baissa mon pantalon de pyjama, il se mis a genoux, écarta mes fesse avec c’est deux mains.”putain! tu a un putain de gros cul ma cochonne, sa m’excite!” il les écartait, puis les refermais, il regardais ma chatte s’ouvrire escort bursa et se refermer, il humait ma chatte en feu, je s’entait son souffle sur mon clito mouiller de mon jus.”je peut pas résister, va falloir que j’y goutte en profondeur!” il enfonça sa tête entre mes fesse, il me léchais tellement bien, aussi bien que sa fille, je me tenais au mur, je gémissais de plaisir, je sentais sa langue entrer en moi, il m’aspirais, il buvait mon jus, quand il fini de retirer sa tête de mon cul, plein de mouille sur ces lèvre, il dit,”mmmmmh tu est délicieuse a souhait, maintenant a toi de me faire du bien!” il baissa son calçons et présenta sa bite contre ma chatte brulante, je tourne la tête et je vit une bite énorme! elle faisait bien 19 cm pour 6 cm d’épaisseur.”non ! attendez sa va jamais rentr…..” je ne pu finir ma phrase je sentis son gland passer mes lèvre, ma chatte tellement lubrifier, le fit rentrer d’un coup sec, il me la mis en entier, m’arrachant un petit cris de plaisir, son sexe me remplissait, aucun gode que j’ai pu utiliser avec sandra me fit autant de bien que sa bite, je n’est pas eue mal, j’ai tout de suite pris un plaisir immense au faite qu’il sois au plus profond de moi, je sentais sa queue brulante en moi, elle palpitais, il ne bougeais pas, il s’amusais a continuer a la pousser en moi même si sa ne pouvais pas aller plus loin.”hoooooo tu la prise en entière mmmmmmmh!!!!! mais t’es aussi super serrer, j’avas bien raison, en faite tu voulais une bite en toi! mmmmmh j’aimerais la garder en toi pour toujours!” il commença a la retirer, puis il me la renfonça aussitôt, il me bourrinais la chatte a fond, me tapant toujours au fond, sans relâche, sans pause, il me martelais violement, je sentais son gland brulant taper au fond a chaque coup, ces couille lourde tapais contre mon clito, mes seins ballottais d’avant en arrière, ma chatte devenait folle.”mmmmmh si tu continue a te resserrer comme sa je vais pas tarder a jouir!” il freina la cadence , “tu jouira quand je te l’ordonnerais petite pute”, il me pris a la gorge me remontant vers son torse, j’était sur la pointes des pied, sa bite allait encore plus profondément dans ma chatte, mes jambe tremblais de plaisir, il inséra un doigt dans ma bouche, je me suis surprise a le lécher et a le sucer, je me surpris a lui demander si ma chatte lui plaisais. puis il s’arrêta net , il me replaqua la tête contre le mur, il me pris par les hanche et donna des grand coup sec, ma chatte était sur le point de jouir.”mmmm prend sa petite salope! tien et encore sa! t’es ma petite pute maintenant! dit le que t’es ma pute maintenant, que tu me servira de sac a foutre! que t’aime ma bite! sinon je te ferais jamais jouir!” le plaisir m’envahie , j’adorais la façon dont il me parlais, je ne pu me retenir de répéter se qu’il me demanda.”mmmh aaah oooui!!!! je suis votre pute maintenaaaaant!!!! je suis qu’une petite chienne en chaleur!!!! je vous servirais de sac a foutre!!!!!j’aime votre biiiiite!!!!!!mmmmmmmmmmh !!!!!!! s’il vous plait baiser moi, faite moi jouir je vous en suppliiiiiit!!!!!!!””mmmmh oooooh tu mérite une bonne récompense, raaaaaaah tien ma petite pute, je t’autorise a jouir en même temps que moi sa te convient?!””mmmmmmmmh OOOuuuuuuiiiiii!!!!!” je sentais ma chatte se resserrer autour de lui, le pressent comme bursa escort bayan dans un étau.”mmmmmmmmh voila t’a récompense!!!! jouis petite pute!!!! jouis!!!!! je t’offre mon foutre en toi sac a foutre et t’a pas intérêt a y laisser une goutte sortir!! PREND SA!!!!!!!!!!!!!!!!!”il me pris fermement par les hanche , poussa sa bite au plus profond de moi, collant sont gland tout au fond, je sentait c’est éjaculation en moi, ces saccade de sperme me tapais le ventre, son sperme était brulant, je sentait sa bite tressauter en moi, ces couille pompais en masse du foutre en moi, il m’inonda de sperme, je jouissait a chaque saccade, je ne tenais plus debout.”aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!!!!!!!!!!!!!!!! bonne chienne! mmmmmmmmmmh sent comme mon foutre est brulant en toi! mmmmmmmmmmmmh jouir en toi est la meilleur sensation!!! aaaaaaaaaah garde bien mon sperme en toi! laisse moi me vider les burne en toi une dernière fois!” il commença a se retirer, ma chatte gardant son foutre en moi, mais c’était pour mieux me re-pénétrer, il reposât son gland contre ma vulve, et donna un grand coup de hanche, je perdais la tête, ma chatte était incontrôlable, elle l’aspirait directement au fond, elle ne voulait plus lâcher sa bite.”mmmmmh aaaaaah ooooui alors ma p’tite pute on dirait que tu va devenir accro!!!!! mmmmmh moi en tout cas je suis déjà accro a ta p’tite chatte mmmmmmmh!!!!! sa fait 6 mois que je me retient de baiser ma mollassonne de femme, mes burne allait exploser!! mmmmmh tu va faire un bon vide couille ma salope mmmmmmmh”, il m’explosais la chatte, il ne ralentissais pas, me défonçant la chatte a chaque aller et retour,a ces mots, je criais de plaisir, plus rien ne comptais a se moment que de faire jouir mon partenaire en moi.”ooooouuiiiiiii vider vous en mooooi c’est trop boooon!!!!!!! je suis votre vide couille personnelle!!!!!!!!!””mmmmmh je te prend au mot ma salope ! j’espère que pour toi tu ne laissera aucune goutte de mon foutre sortir de toi! prend mon foutre en toi petite pute vide moi les burne!!!!!!!”, il se recolla au fond de moi, déversant encore et encore son foutre en moi, ma chatte le pompais littéralement , aspirant chaque saccade de son sperme brulant et épais. il resta coller en moi pendant une bonne 10ene de minute.”mmmmmmmmmmmmmh rien de mieux que de se vider dans une jeune salope mmmmmmmmh!!!!! j’adore sentire ta chatte réclamer mon foutre! mmmmmmh a coup sur tu ma complètement vider! mmmmmh sa valait bien le coup d’attendre 6 mois!” sa bite palpitais en moi, je sentais sa grosse verge se ramollir et se retirer lentement en moi. une fois retirer, il écarta mon gros cul, pour vérifier, qu’aucune goutte n’en sorte.”mmmmh biiiien ma petite salope, ta tout garder en toi. tu ma mis a sec! t’a intérêt a me vider les couille comme sa la prochaine fois!” il me mit une petite claque sur mes fesse, il passa a coter de moi, me présentent sa queue a peine dur devant mes yeux , il décalotta son gland et le présenta a mes lèvres, je lécha sont gland et le suça pour extraire les dernière goutte de foutre coincer dans sa queue, il me demanda de lui monter, je lui est montrer les dernières goutte de son sperme épais sur ma langue, avant d’avaler, je rouvris la bouche, il était satisfait, il me m’embrassa sur le front et me laissa dans le garage.j’ai jamais pris mon pied comme sa , c’est sans peine que je réussi a me glisser dans le lit de sandra, me blottant contre elle , repensent a se que son père ma fait découvrir, je m’assoupis, exténuer de cette baise a****l.fin la suite bientôt 😉

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir