Ladytv au club 72

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bbw

Ladytv au club 72Bonjour je vais vous raconter ma dernière après midi torride dans un sauna club toulousain où j’ai mes habitudes depuis quelques années. Les lundi et vendredi sont 2 jours consacrés au trans, trav et bi de 13h à 2h du matin. Personnellement j’aime bien y aller le lundi après midi mais j’avais été un peu déçue lors de ma précédente visite car il n’y avait pas grand monde. Aussi, ce jour là j’avais mis un post sur un site libertin comme quoi je serais au club l’après midi et mettrais ma bouche et mes fesses à la disposition des mâles présents sans distinction d’age, de race, de physique tant qu’hygiène et protection étaient au rendez vous. J’expliquais brièvement quelle tenue je porterais, la couleur de ma perruque etc..Je rajoutais qu’il fallait que ce soit eux qui m’abordent sans faire de manières, voire qu’ils me mettent carrément leurs mains aux fesses et leur sexe sous le nez car je suis d’un naturel assez timide et docile. Je ne leur ferais donc pas d’histoire, bien au contraire ce type d’approche m’excite terriblement. Donc sur ces bonnes résolutions je passe la plus grande partie de la matinée à me préparer, m’épiler soigneusement, faire autant de lavements que nécessaire jusqu’à être impeccable de ce côté là. Bien sur je n’oubliais pas non plus de bien préparer mon petit trou avec du gel et différent godes de tailles différentes. Une fois ce dernier bien assoupli, je passe à la douche, puis maquillage et choix de la tenue, j’opte pour une petite robe noire courte qui dissimule à peine mes bas, avec un large décolleté laissant voir mes petits seins naturels par le côté. Un joli collier, une perruque brune style Cléopâtre, un peu de parfum et me voilà partie pour le club. Accueil toujours très sympa, gratuité totale pour une fille comme moi, une clé qui ouvre sur un coin câlin avec glory hole et me voilà en train de déambuler dans les couloirs. J’ouvre le petit coin réservé où sont les glory hole, j’adore y aller avant toute chose histoire de me mettre en condition et je m’installe sur la banquette. Je n’attends pas bien longtemps avant de voir une première queue dépasser du trou, vite à 4 pattes et la belle queue est déjà dans ma bouche. Une autre à côté puis une autre encore, j’aime passer de l’une à l’autre, je les suce leur lèche les couilles, j’essaie de caresser et branler celles que je ne suce pas même si ce n’est pas évident de faire plusieurs choses à la fois. Je m’applique à sucer une belle queue si bien que ce goujat jouit dans ma bouche sans prévenir, je suis surprise par sa rapidité à jouir et un peu déçue car je l’aurais bien prise ailleurs mais je me dis aussi que ma technique est toujours aussi bonne et que je viens à peine d’arriver, je recrache tout dans un mouchoir papier et fethiye escort je passe à la suivante. Des mains passent à travers les trous aussi, on me caresse et pince les seins, je sens une main dans mon string, puis un doigt dans l’anus, hummm toutes ces caresses m’affolent un peu et il est temps pour moi de faire connaissance avec le reste de ces corps. Je quitte la pièce et me retrouve à nouveau dans le couloir. Ils sont 5 ou 6 autour de moi et je sens que ça va être ma fête, je me dis qu’après tout c’est moi qui l’ai voulu donc autant s’abandonner et en profiter un maximum. Comme je l’avais indiqué et demandé certains ne se posent pas de question, on ne tarde pas à me mettre la main au cul, on me fait toucher des attributs puis finalement on m’invite à aller dans un coin câlin. Là à peine installée sur une grande banquette je prends une queue dans la bouche, puis une autre à côté, un homme me fait allonger et me retire le string, on m’écarte les jambes me caresse la queue, de temps en temps je sens la chaleur d’une langue sur ma bite et sur mes couilles et surtout sur mon petit trou qui commence à palpiter sérieusement. Je ne vois rien car je suis sur le dos avec un mec carrément assis sur ma bouche pour que je le lèche partout. On m’att**** par les jambes et on me tire jusqu’au bord de la banquette, le mec toujours assis sur mon torse, je sais ce qui va m’arriver, je sors tant bien que mal mon gel de mon petit sac à main en leur disant aussi de ne pas oublier les capotes. Les jambes maintenues en l’air et écartées on me badigeonne le trou de gel, je sens plusieurs doigts me pénétrer et tester mon élasticité puis d’un coup c’est une première queue qui prend possession de mon cul et commence à me limer. Au bout de quelques va et vient il se retire et c’est un autre qui prend la place. Le mec assis sur moi s’est enfin retiré et je peux alors constater qu’il y a pas mal de monde dans la pièce. Ca me fait un peu peur de voir tous ces mecs en rut la queue à la main, je me dis intérieurement et bien ma fille toi qui voulais du monde et de la queue tu vas être servie, s’il veulent tous me baiser ça va durer un moment. J’essaie de me rassurer en me disant qu’il doit y avoir quelques voyeurs qui sont là uniquement pour se branler. Je me motive aussi intérieurement pour profiter un max de mon état de salope offerte, le mieux est de savoir lâcher prise, se dire qu’on est là pour son plaisir, se laisser aller et donner le meilleur de soi-même, l’excitation et les mots me viennent alors naturellement :-Oh oui baisez moi, je suis votre chienne à tous, votre pute pour l’après midi je suis à vous profitez de tous mes trous…Et mon baiseur en profite le salaud je suis bien secouée ! Les insultes commencent à pleuvoir,-Tient escort fethiye prends ma queue salope, ça te plait de jouer la pute, on va tous te baiser et te donner notre jus !-Oh ouiii allez y enculez moi tous ! Remplissez-moi !Mon baiseur me fait mettre à 4 pattes et vient me donner sa queue à sucer pendant qu’un autre prend sa place derrière moi. Il me dit qu’il veut se vider les couilles dans ma bouche je dis que je n’avalerai pas mais je prends une serviette en papier et j’accepte de recevoir son jus sur la langue. Bientôt je sens un liquide chaud me remplir la bouche, j’ai toujours du mal à apprécier le goût du sperme mais j’adore cette sensation de femelle qui a su bien faire jouir son mâle. Derrière moi il y en a un qui vient de jouir dans sa capote dans mon cul et j’aperçois un gros beur qui s’installe à sa place, je n’ai pas le temps d’apercevoir sa queue qu’on m’en met une autre dans la bouche en même temps. Je sens qu’on me remet du gel et qu’on force mon entrée, oulala elle est énorme ! Ca me fait mal mais je peux rien faire, on me tient la tête avec une bite enfoncée dans ma bouche, je ne peux rien dire, j’écarquille seulement les yeux en émettant un bruit sourd. Ça a pour effet d’exciter encore plus le mec qui se fait sucer, il me branle la tête je sens qu’il veut jouir aussi, il enfonce sa queue jusqu’au fond de ma gorge me provocant plusieurs fois des hauts le coeur mais il s’en fout seul son plaisir semble compter. Je sens qu’on m’élargie, un beau morceau que je suis en train de prendre en levrette ! J’éprouve comme une sensation d’impuissance, d’un côté, carrément empalée sur une queue qui va et vient maintenant dans mon cul qui – il faut bien le dire – ne prends pas de tels calibres tous les jours ! Et d’un autre côté la tête maintenue fermement au niveau des oreilles et secouée sur une queue en attente de jouissance. Heureusement, le mec se met à trembler et je reçois plusieurs jets puissants et chauds sur mon palais et au fond de ma gorge, j’entends alors des :-Vas y chienne bouffe lui la queue, avale tout salope !Je n’en fais rien bien sûr, je recrache tout dans un mouchoir ce qui a pour effet d’en énerver plusieurs y compris mon enculeur qui me fesse en m’insultant et me secouant de plus belle en venant buter sans ménagement au fond de mon cul jusqu’à ses grosses couilles que je sens taper en cadence.-Tu vas obéir sale pute quand on te dit d’avaler sinon tu vas dérouiller ! (Il me fait peur, il n’a pas l’air de plaisanter)-Oui oui d’accord j’avalerais mais arrêter de me taper s’il vous plait-On va voir ça, y en a un autre qui veut se vider les couilles ? Ma « karba » a faim…Bien sur deux mecs excités sautent en même temps sur la banquette et s’assoient face à moi, je dois les branler et fethiye escort bayan les sucer à tour de rôle, on m’ordonne d’ouvrir grand ma bouche et bien sortir la langue, ils vont me nourrir qu’ils disent. Les deux se branlent énergiquement devant ma gueule, de temps en temps il y en a un qui s’enfonce dans ma bouche puis se rebranle de plus belle.-Ouvre bien je vais partir, me dis l’un d’eux, hummmmmmm aaahhh tiens prends tout salope, avale !Effectivement j’en prend partout, sur les yeux dans le nez et une grosse partie dans ma bouche, le deuxième se met à gueuler aussi et à m’asperger de son foutre, des voyeurs s’approchent et se branlent, ils veulent que je leur montre la quantité de sperme dans ma bouche, je leur tire ma langue, certains m’ordonnent de me tourner pour prendre aussi leur jouissance en bouche d’autres n’hésitent pas à jouir sans se soucier de la zone à atteindre, j’en reçois dans le cou, les oreilles, les cheveux et sur ma robe. Mon enculeur me reclaque le cul, m’ordonne d’en récupérer un maximum et de tout avaler. Je déglutis dans un frisson le foutre que j’ai en bouche puis je nettoie avec mes doigts les zones souillées par les autres et les porte à ma bouche en les suçant et faisant semblant d’aimer ça. -La salope t’as vu comme elle aime le foutre elle en perd pas une goutte ! (s’ils savaient…beurk)J’ai toujours le cul en feu, l’autre m’éclate le derrière depuis un moment maintenant et ça devient désagréable, il me tarde de rentrer chez moi maintenant. Il a du le comprendre car il a décidé d’arrêter pour me donner lui aussi sa semence. Mais avant ça il prend une photo de mon trou du cul avec son smartphone en souvenir et me la montre. Je n’en reviens pas on pourrait y mettre le culot d’une canette de bière, quel trou béant ! Il veut jouir aussi dans ma bouche et bien voir, pour cela il me fait assoir par terre la tête sur la banquette et vers le plafond. Il fléchit un peu sur ses jambes et se branle énergiquement devant ma bouche, j’ai alors sous les yeux l’énorme queue que je n’avais fait que sentir jusqu’alors, je ne suis pas peu fière d’avoir pu prendre un engin pareil dans le cul.Très vite il me ramène à la réalité, une gifle pour me prévenir qu’il arrive et pour que j’ouvre bien la bouche, il se met à gueuler et à m’envoyer des jets puissants de foutre dans la gueule ! Il n’en met pas beaucoup à côté le salaud, il veut vraiment que j’avale tout. Je n’attends pas d’en recevoir une autre et je bois sa semence, je lui montre qu’il n’en reste plus une goutte, il est satisfait, il m’att**** par le menton et me dis que je suis une bonne « karba » puis s’en va. Les autres sortent aussi et je m’empresse de quitter le club, j’ai eu ma dose pour un moment, j’ai mal au cul, mon haleine a un goût acre de sperme et il me tarde de rentrer chez moi et prendre un bon bain réparateur. Voilà j’espère que vous avez aimez mon histoire complètement réelle, merci pour vos commentaires toujours agréables à lire et à bientôt pour d’autres aventures.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir