une famille tres catholique enfin presque partie 1

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

une famille tres catholique enfin presque partie 1Une famille tres catho, enfin presqueChapitre 1 Voyage de noce pénibleNous sommes mi Juin, Jean et Béa se marient ce jour. Ils partent directement après la cérémonie, le « Parrain » de Jean les conduits à l’aéroport. Béa afin de respecter ses convictions religieuses est restée vierge. Béa 21 ans, 1m68 5o kg petit seins 75B, petit cul ferme, cheveux mi-long couleur châtain. Habillée classique pas de jupes courtes, ni de jeans moulants. Jean 35 ans 1m80 musclé belle situation beau mec. Arrivé sur le lieu de voyage de noces, ils profitent du soleil et de la plage.Béa sait qu’elle sera dépucelée cela lui fait tout drôle et aussi un peu inquiète de penser à ce qu’ il va arriver. Après le diner du soir, les 2 amoureux montent dans la chambre. Béa se est tendue et se renferme dans la salle de bain et au bout de 20 minutes elle en sort. Quelle surprise pour Jean, elle est vêtue d’une nuisette classique. Jean a envie d’elle. Il commence à la caresser, l’embrasse. Béa lui demande de couper la lumière car elle est un peu gênée. Les mains de Jean se font plus précise et lui enlève la nuisette. Il commence à lui sucer les seins et descend lentement vers son sexe vierge. Sa langue commence à vouloir lécher le sexe de son épouse, surprise Béa n’est ni rasée ni épilée. Béa réagit aux coups de langue, trouve cela agréable mais bien vite son éducation reprend le dessus et demande à Jean de stopper. Il se couche sur Béa et commence à entrer lentement son sexe en elle. Béa pousse un petit cri, elle est dépucelée. Lentement Jean commence à bouger en elle, puis accélère. Elle lui dit de faire attention car elle ne prend pas la pilule. Jean est prêt à exploser et se retire pour éjaculer sur le ventre de son épouse, sa semence est mélangée avec un peu de sang de l’hymen de Béa. Au réveil Jean n’a pas bien dormi et se pose des questions et en parle à Béa, qui lui répond d’être patient. Pendant 2 jours Jean joui sur le ventre de son épouse, il n’en peut plus. A réveil du 3ème jour, il constate que Béa porte un tampax. Effet du stress du mariage et de son dépucelage ont provoqué cela. Jean demande alors à Béa de le masturber et de le sucer. Béa ne trouve pas cela de son goût et refuse. Jean téléphone à son parrain pour lui en parler. A leur retour « Parrain » ira les rechercher et ils viendront chez lui pour en parler. A peine arrivé, tous 3 vont à la maison du « parrain », maison simple, isolée. Là elle découvre qu’il vit avec Salomé, Patricia et Elsa. Ces filles sont jeunes et assez sexy. Elle se pose des questions mais n’ose pas dire un mot. Jean explique la situation et Béa explique ses craintes et son éducation qui fait qu’elle n’est pas portée sur le sexe, elle avoue être coincée. « Parrain » propose à Béa de passer 1 semaine chez lui pour son éducation. Jean est perplexe, mais il pourra disposer de Salomé. Il glisse à l’oreille de Jean que le surnom de Salomé est « sodomie » et qu’il sera ravi de ses services. Ok Béa restera , des larmes coulent sur ses joues, elle a peur et Jean repart avec Salomé. Elsa sera chargée de l’éducation de la jeune mariée.Chapitre 2 L’éducation de BéaBéa suit Elsa dans une salle de bain. Elsa lui dit qu’a partir de maintenant elle prendra la pilule afin de pouvoir faire l’amour sans risque. Elsa lui demande de se dévêtir et de prendre une douche. Béa est coincée mais elle a promis de suivre les conseils et les ordres d’Elsa. Dans la douche elle tourne le dos, puis enfin elle sort de la douche. Elsa constate qu’elle n’est pas rasée ni épilée et lui dit qu’une épouse moderne et amoureux doit l’être. Elsa lui dit qu’elle va s’en occuper. Elle passe de la crème épilatoire sur les jambes et sur son sexe, puis après 5 minutes demande à Elsa de reprendre une douche. Elle ressort lisse sauf qu’il lui reste quelques poils sur son intimité. Elsa lui demande de prendre place sur une table type « à langer » mais plus grande. Elle se saisit de savon et prend un rasoir pour terminer le travail. Elle demande à Béa de se mettre à genoux et termine au tour de son anus. Béa est rouge de honte. Elsa lui passe une lotion tonifiante sur le corps. Elle promène ses mains sur tout le corps, puis un doigt entre dans le sexe de Béa qui pousse un petit cri de surprise, puis 2. Béa tremble de peur ou de désir, seule elle le sait. Elsa la conduit dans une chambre. Les murs sont recouverts de miroirs ainsi que le plafond, seul un écran extra large canlı bahis şirketleri de TV est fixé au mûr et un grand lit et un fauteuil rien d’autre. Elsa lui souhaite une bonne nuit et à l’aide d’une télécommande allume l’écran. Béa est nue sur le lit et sur l’écran un film porno . Des filles sont en train de se faire prendre aussi bien par des hommes et aussi font l’amour avec d’autres femmes. Impossible de couper le film ni le son. Elle ferme les yeux pour ne pas voir mais les cris sont audibles, les « encore » et subit cela pendant plus de 2 heures. Exténuée elle s’endort.Chapitre 3 Le sexe d’une filleLe lendemain matin, elle est réveillée par Elsa. La journée sera consacrée à se faire bronzer. Elle lui donne un mini bikini qui cache à peine son sexe. Elles descendent sur la pelouse et retrouve Patricia. Le soir après le diner, vers 22h Béa lui demande d’aller prendre une douche et elle viendra lui dire bonsoir. Béa prend sa douche et regarde son corps et son sexe épilé. Elle se dit qu’elle ressemble à une gamine mais avec des seins. Le soleil lui a fait rougir le corps et elle ressent l’effet de la chaleur sur elle. Elle passe le seul disponible un peignoir de bain ultra court et attend assise sur le lit l’arrivée d’Elsa qui se fait attendre. Celle-ci entre dans la chambre elle aussi vêtue d’un peignoir. Les 2 femmes discutent de tout et de rien. Elle avoue aimer, Jean mais le sexe il n’y connait pas grand chose. Elsa se rapproche de Béa et lui roule un patin qui surprend Béa. Elsa d’un ton autoritaire demande qu’elle enlève son peignoir. Surprise, gênée, elle obéi car elle a promis de suivre l’éducation. Celle-ci se fait plus précise et commence à lui sucer les seins, et ses mains descendent vers le sexe de Béa. 1 puis 2 doigts font qu’un petit cri sort sa bouche. Elsa lui demande de se mettre au bord du lit avec ses jambes dehors, étonnée et elle lui obéit. Elsa se met à genoux de commence avec sa langue de lécher le sexe, puis le clitoris de Béa qui comprend à ce moment que le plaisir est plus fort que son éducation. Elle gémit, ses yeux sont grands ouvert, le plaisir de sentir une langue sur son sexe est nouveau pour elle mais cela commence à lui plaire. Elle se voit dans les miroirs et a bon tourner la tête, c’est bien elle. Elsa se relève et ouvre son peignoir. Surprise un sexe d’homme pend entre ses cuisses. Elle lui explique que c’est god ceinture et qu’elle sera prise par elle et son sexe artificiel. Elsa se place en « missionnaire » et s’enfonce dans le sexe humide de Béa. Lentement puis plus vite, elle pilonne son élève qui réagit par des petits cris, puis explose de plaisir. Vu que les murs sont recouverts de miroirs elle ne peut rien rater, elle est au centre de ce film. Repue les 2 femmes restent enlacées. Elsa demande à Béa de se placer à 4 pattes au bord du lit et explique que cette position se nomme la levrette. Béa commence à jouir sur les coups de buttoirs encouragée par sa partenaire. Epuisées les 2 femmes se quittent en s’embrassant. Demain sera un jour de repos.Chapitre 4 Jean et Salomé.Lors du trajet vers l’appartement de Jean, Salomé lui demande ce que « Parrain » lui à dit au creux de l’oreille. Il ne tourne pas au tour du pot et lui dit qu’elle est demandeuse de sodomie. Oui lui répond Salomé mais aussi de sperme et passe une main sur le sexe de Jean qui lui demande d’arrêter, ses bourses son pleines et qu’il risque de jouir. A peine arrivé dans l’appartement Jean plaque Salomé contre un mûr et veut la prendre de suite. Salomé refuse car il va jouir trop vite, et elle commence à le sucer. Apres 2 minutes il lui rempli la bouche d’une quantité importante de sperme. Elle avait raison pense t il. Salomé demande où se trouve la salle de bain et disparait. Jean va vers la chambre. 10 minutes plus tard elle revient vêtue de rien sauf qu’elle porte un anneau à une lèvre de son sexe et bien sur complètement épilée. Jean lui demande pourquoi cet anneau. Je suis la propriété de ton parrain. Elle rejoint Jean sur le lit se place à 4 pattes et lui demande de se placer derrière elle et de regarder. Jean se place comme demandé et voit qu’elle port un bijou anal. Magnifique. C’est un cadeau de « Parrain » et une preuve de plus que je lui appartiens. Jean est hyper existé. Salomé lui demande ce qu’il attend pour l’enculer. Jean lui enlève son bijou et s’enfonce dans ses entrailles. Il la pilonne de plus en plus loin puis la rempli une première fois d’un canlı kaçak iddaa flot de sperme. Salomé sort de son sac son Smartphone et lui demande de prendre une photo de son anus béant et dégoulinant de son sperme afin de faire un album souvenir. Jean prend plusieurs photos. Elle lui explique que son anus est réservé uniquement à son maitre mais vu que celui-ci est d’accord, elle a pour mission de soulager son « filleul ». Jean a encore de la réserve et cette fois il la sodomise dans toutes les positions et après bien 20 minutes lui rempli de nouveau son anus, ils s’endorment. Le jour commence à apparaitre à travers les stores, Jean ressent un plaisir monté en lui, il ouvre un œil et voit Salomé en train de le sucer. Il ne dit rien et la laisse faire. Elle a une bouche extraordinaire, lui suce les couilles et au bout de 10 minutes, il se vide en elle. Salomé fini de lui nettoyer le sexe et lui dit merci pour la qualité et la quantité. Jean lui dit qu’il veut son cul. Elle lui répond qu’elle est là pour cela et qu’il peut la prendre autant de fois qu’il pourra. Jean et Salomé non pas quitter le lit pendant 24 heures. Jean à enfin les couilles vident et le gland irrité.Chapitre 5 Béa se fait remplir.Béa après un jour de no sex, se réveille dans sa chambre, la TV est coupée. Soudait Elsa rentre dans la chambre. Béa est nue sur le lit. Elsa lui dit qu’aujourd’hui, elle subira son premier remplissage. Béa se demande quel remplissage. Elsa lui bande les yeux. Un bruit de porte puis de pas se font entendre, mais son bandeau ne lui permet de ne rien voir. Elsa lui demande de se lever lui prend une main et la guide dans la chambre. Soudain elle touche un torse poilu, et de suite retire sa main. Elsa lui présente Aldo qui est là pour la remplir de sa semence, mais vu qu’ Aldo a subit une vasectomie et qu’i l a passé des tests HIV, elle ne risque rien. Béa trempe sur ses jambes. Aldo est debout son visage couvert d’un loup, il ne peut rien voir comme Béa. Béa touche à nouveau Aldo son torse est couvert de poils, Elsa la force à descendre sa main sur le sexe de celui-ci, il est complètement épilé mais surtout en érection et lui semble être grand. Elsa les guide vers le lit. Aldo se place entre les cuisses de Béa et commence de la lécher, sucer son clitoris, puis 1 puis2 doigts dans son sexe, elle commence à gémir. Elsa lui demande de la prendre, de la baiser et de la remplir. Aldo se place en « missionnaire » et d’un coup la pénètre, dès qu’il en elle il la prend plus en plus fort. Béa crie de surprise puis par de petits cris de plaisirs. Aldo pistonne de plus en plus. Il prend les 2 jambes de Béa et les placent sur ses épaules, ainsi il peut s’enfoncé plus loin en elle malgré qu’elle soit étroite et presque vierge. Soudain un cri sort de sa bouche. Il se vide dans le ventre de Béa ; il l’a rempli. Elsa lui demande de s’écarter un peu et place un petit cousin sous les fesses de Béa. Sa chatte et dilatée et une quantité important de sperme en sort. Elle prendre un Smartphone et prendre plusieurs photos de son sexe pour son album souvenir. Aldo est chaud. Elsa enlève le bandeau de Béa et elle découvre son baiseur. Il a la cinquantaine, cheveux gris, visage buriné, un sexe encore en érection. Sur son sexe une sorte d’anneau, Elsa lui explique que cela lui sert afin de ne pas jouir trop vite et d’être plus endurant. Aldo la retourne à plat sur le ventre, lui place le cousin sous son ventre et s’enfonce en elle et plus en plus loin. Son sexe bute à fond dans sa chatte contre sa matrice, ses couilles pourraient y rentrer tellement ; il s’enfonce en elle. Comment cela es t il possible il va finir par sortir par la bouche. Béa se tort de plaisir, mords les draps, hurle de plaisir. STOP STOP Béa a bon tourner la tête, les miroirs sont là elle voit sa jouissance. Aldo la rempli pour la seconde fois d’une quantité aussi importante de sperme. Béa plane elle est sur un nuage, mais Elsa lui dit qu’il lui manque encore un remplissage. Lequel se demande Béa, il va me déchirer le sexe. Elle va vite comprendre. Elsa lui demande de se mettre sur le dos. Aldo vient se mettre à califourchon sur elle, et lui demande d’ouvrir la bouche. Elle refuse, Elsa lui donne une gifle et lui fait remarquer qu’elle doit obéir. Béa lui dit qu’elle ne sait pas comment faire. Elsa lui dit je te montre et commence à sucer Aldo. Puis Béa prend le relais, elle essaye de s’appliquer et petit à petit le sexe d Aldo s’enfonce canlı kaçak bahis dans sa bouche. Elsa la place maintenant toujours sur le dos mais la tête hors du lit ?? Elle ne comprendre pas pourquoi. Aldo se place debout près de sa tête et Elsa la tient fermement. Aldo s’enfonce dans sa bouche de plus en plus loin et essaye une gorge profonde mais impossible. Malgré cela il se sert de la bouche de Béa comme d’un sexe. Il se vide dans la bouche de Béa qui est surprise par le gout, la quantité. Elle se relève, le sperme coule hors de sa bouche. Elsa refait d’autres photos souvenirs. Aldo la couche au bord du lit et lui aspire le sperme qui se trouve en elle. Surprise, honteuse, mais prend du plaisir. Vu les miroirs, elle ne rate rien et a une vue sur son sexe. Aldo se relève et lui verse une quantité de mélange sperme et de sa sécrétion vaginale dans sa bouche et la force à déglutir. Aldo lui dit merci et part. Bonne lui dit Elsa et lui dépose un sexe toys sur le lit et branche la TV qui diffuse encore un autre film tres hot. Béa a honte mais elle voit le jouet sur le lit, le prend et commence à se faire plaisir. Elle se caresse un peu puis le plonge dans son vagin et le ressort couvert de sperme et le suce plusieurs fois de suite. Puis elle s’endort.Chapitre 6 Coté rectoComme toujours Elsa lui porte son petit déjeuner et des vêtements tres courts. Ce soir c’est sortie à 2, mais avant ce sera maquillage et vêtements sexy. A midi les filles mangent avec « Parrain » Elsa lui dit qu’elle doit être assise comme une femme toujours pour son mari. Tu ne dois jamais croiser tes jambes et toujours 20 centimètres entre tes genoux ainsi ton sexe sera libre et disponible si ton mari ou ton amant si il veut y placer un doigt, voir une main. De plus tu ne doit plus porter de sous vêtements. Dès que tu auras fini de manger, Elsa ira avec elle pour choisir tes vêtements. Les 2 filles vont à l’étage, Elsa choisi une robe tres courte boutonnée devant et assez transparent et évasée du bas. Rouge à lèvres tres flash, mascara. Elles descendent pour diner du soir. Tout le monde la trouve tres sexy. Assise Elsa lui demande de relever l’arrière de sa robe et de s’assoire avec son sexe directement sur la chaise. Quelle sensation de sentir le froid sur son sexe épilé. Le diner terminé, elle part avec Elsa. En ville Elsa se dirige vers le quartier des putes. Béa est surprise par les regards des hommes et des commentaires sur les 2 filles. Un homme lui demande combien pour une pipe ou une sodomie. Béa rougit et ne sait pas quoi répondre, elle se colle contre Elsa. Je veux que Jean soit fier de moi. Je l’aime. Enfin Elsa décide de rentrer et lui dit que ce soir sera recto. Recto ?? C’est quoi pense Béa. Elsa lui demande d’aller prendre une douche et qu’elle va arriver. Béa obéi, elle constate que son sexe est humide et à envie de se caresser. Trop tard Elsa est là. Celle-ci la place sur le lit et commence à appliquer une lotion sur tout son corps et peux voir son corps réagir sous ses mains. Elle bande nouveaux ses yeux. Elsa se lève ouvre la porte et fait entrer Recto. Béa entend qu’elles ne sont plus seules. Elsa lui demande de se mettre à 4 pattes au bord du lit. Elle sent les mains d’Elsa sur ses fesses et un liquide froid qui lui coule entre celle-ci. Maintenant je te laisse avec une belle découverte mais je serai a tes cotés assise dans le fauteuil. Elle sent des mains sur ses fesses, puis un doigt force le passage de son anus vierge, surprise elle crie NON NON ;mais maintenant 2 doigts la force. Elle veut bouger mais son corps ne veut pas. Elsa lui dit ne bouge pas tu vas prendre encore plus de plaisir. Mais quel plaisir et par qui ? Elsa s’approche de Recto le suce, il bande fort, son sexe est long 20 cm mains mince. Elle lui place une capote qu’elle enduit de lubrifiant et lui dit prend la pour commencer mais soit doux. Il se place derrière Béa et Elsa lui écarte les fesses. Recto pousse et fini par introduire lentement son sexe dans son dernier orifice vierge. Béa crie NON NON STOP. Elsa se place sous elle et commence à lui lécher le sexe et sucer son bouton d’amour , son anus béant dilaté et dégoupillant. Béa dit merci à Elsa et l’embrasse. Elsa enlève le bandeau et Béa découvre son dépuceleur anal .20-22ans imberbe et un look de gamin Elsa demande à Recto s’ il peut encore la remplir, Oui 2 fois. Elsa les laisse seules après avoir enclenché les caméras. Béa se fait remplir 2 fois l’anus et une fois par la bouche afin de remercier Recto. Au réveil la TV passe le film de sa soirée avec Recto. Elle se trouve honteuse mais moins coincée qu’elle ne pensait mais surtout plus femelle, elle a toujours le gout du sperme en bouche qu’elle apprécie.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Genel içinde yayınlandı

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir